lecercledespoetes.com Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un heureux hasard

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    lecercledespoetes.com Index du Forum -> Nouvelles
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
motschuchotes



Inscrit le: 07 Juin 2011
Messages: 27
Localisation: Isere

MessagePosté le: Jeu Juin 30, 2011 3:02 pm    Sujet du message: Un heureux hasard Répondre en citant


Les tilleuls étaient en fleur, et dégageaient un parfum qui venaient me chatouiller le nez.
J'étais adossé à un tronc
et je lisais bien tranquillement.
Tout autour de moi s'agitaient discrètement de petits écureuils, pas si sauvages que cela,
qui s'approchaient de moi en espérant trouver une gourmandise dont ils raffolaient tant.
je fouillais dans mes poches et trouvais une pâte de fruit,
puis dans l'autre un morceau de pain rassis.
Je coupais cette sucrerie en petits morceaux , que je lançais devant moi.
En espérant les voir plus près.
Mais les rongeurs restaient méfiants.
Finalement des oiseaux vinrent picorer ce divin festin,
quand au pain, quoique un peu dur, je le mangeais
puis m'assoupissais.
Et je me mis à rêver...
Une femme , son panier à la main semblait heureuse assise à cote de moi.
Une femme au charme fou, un beau sourire, une aisance naturelle
Une impression de nous connaitre depuis des années.
Elle me proposa de partager son repas.
Et c'était avec grand plaisir que j'acceptais .
J'avais si faim.
Une salade composée, terrine de poisson, mousse au chocolat, et même un thermo de thé à la menthe.
Un moment qui passa beaucoup trop vite.
Elle s'approcha subitement de ma bouche...
Un pur moment de délice, bien meilleur que ma faim.
Une faim animale, et instinctivement, je l'a prenais dans mes bras.
Et lui donnais un baiser.
Un baiser mouillé, mais beaucoup trop mouillé.
Mouillé, je me réveillais, et une pluie torrentielle s'abattait soudainement.
Ce n'était qu'un rêve finalement , un merveilleux rêve qui me laissa pensif.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    lecercledespoetes.com Index du Forum -> Nouvelles Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com